DISPARITION DE JOSEPH MENGELE

LA TRAQUE DE L'HORREUR - DISPARITION DE JOSEPH MENGELE - OLIVIER GUEZ

# - Méfiance, l'homme est une créature malléable, il faut se méfier des hommes Olivier GUEZ
Mengele, ou l'histoire d'un homme sans scrupules à l'âme verrouillée, que percute une idéologie venimeuse et mortifère dans une société bouleversée par l'irruption de la modernité. Elle n'a aucune difficulté à séduire le jeune médecin ambitieux, à abuser de ses penchants médiocres, la vanité, la jalousie, l'argent, jusqu'à l'inciter à commettre des crimes abjectes et à les justifier. Toutes les deux ou trois générations, lorsque la mémoire s'étiole et que les derniers témoins des massacres précédents disparaissent, la raison s'éclipse et des hommes reviennent propager le mal.
Olivier GUEZ %


_Guez_Olivier_.jpg L'HOMME EST MALLÉABLE !
L'HOMME EST VULNÉRABLE !

Olivier GUEZ, Prix RENAUDOT 2017, ce strasbourgeois fan du Racing Club Football de sa ville cherche-t-il à nous conduire vers une certaine sagesse humaine ? Il explore avec intelligence , sans concessions les réalités du monde actuel, les horreurs d'un passé qui peut resurgir à n'importe quel moment. L'Homme peut être tellement malléable, tellement vulnérable. Un tel constat peut faire frémir à la vue des indifférences qui habitent tous ceux qui profitent avec délectation des facilités qu'offre le monde actuel.

Mais malléabilité signifie aussi une transformation possible vers plus d'humanité, plus d'intelligence, plus d'amour. Un bon entraîneur de sport doit reconnaître les limites des possibilités de l'être mais aussi ses capacités qui peuvent être immenses; Parions - même si cela paraît difficile aujourd'hui - pour cet avenir débarrassé des démons insoutenables du mal. Cela signifie une prise de conscience des réalités humaines et des changements profonds à apporter à notre société.

Le mardi 16 octobre 2014 NIKLAS le fils de Hans Franck ,l'avocat dAdolph Hitler , ambassadeur de Pologne condamné pour crime de guerre prononçait ces paroles au palais de Justice de Nuremberg, salle d'audience 600 :
C'est une salle heureuse pour moi et le monde. (Retour à Lemberg -Ph. SANDS)
Le DROIT avait retrouvé sa Noblesse, sa Fierté. Aujourd'hui en lisant le livre d' Olivier GUEZ nous pouvons dire que c'est un livre heureux pour tous, l'Europe et le monde . L'Humain a retrouvé un merveilleux courage. A chacun maintenant de prendre ses responsabilités car l'HOMME PEUT ÊTRE DÈS FOIS FORMIDABLE.

G. Kautzmann - Strasbourg le 12 Février 2018

Commentaires

1. Le lundi 12 février 2018, 6:49 par MESANGE

LE MOMENT EST VENU D'AGIR.
MERCI !