CINEMA

Des films comme documents pédagogiques, culturels ou sportifs.

Fil des billets

mercredi 11 novembre 2015

Les Nouvelles Aventures D'Aladin - Film d'Arthur Benzaqueen.

LES NOUVELLES AVENTURES D'ALADIN - Film d'Arthur BENZAQUEN
KEV ADAMS - WILLIAM LEBGHIL - VANESSA GUIDE - ERIC JUDOR - ANDREY LAMY.


Les_Nouvelles_Aventures_d_Aladin_.jpg
- ET VOUS !! Qu'en pensez-vous ?
Etonnante, déroutante, cette question inattendue, brutale, adressée directement à un spectateur anonyme présent le 6 septembre 015 à la représentation pour le lancement du film d'Arthur BENZAQUEN , LES NOUVELLES AVENTURES D'ALADIN . Des centaines d'écoutes s'alignaient silencieusement dans la grande salle de cinéma à Strasbourg entre les rangées d'un public nombreux et familial de tous les âges. L'équipe du film voulait savoir, connaître les réactions des spectateurs avant la sortie prochaine dans les salles de cinéma. Etre, connaître, refaire si nécessaire, cela devait être la formule choisie pour ces explorateurs de l'imaginaire en présence d'un KEV ADAMS , super animateur qui se balançait avec légèreté et une belle assurance;

- ET VOUS ! QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Les_Aventures_d_Aladin_.jpg Une Première, très normalement, c'est pour connaitre, améliorer si possible. Vrai, non ? Une telle demande reste souvent trop rare. Pourtant un système démocratique suppose une pensée claire, un jugement vrai et réfléchi. La DEMOCRATIE n'est-ce pas la liberté de s'exprimer, dire ce qu'on pense répète l'acteur du film sur la place publique strictement contrôlée par les employés du vizir d'un peuple soumis à l'aveuglement et à l'approximation ?

- VRAIMENT !
Je vois beaucoup d'enthousiasme dans votre film, une belle générosité, une leçon de morale politique légèrement déguisée à travers une histoire des Mille et une Nuits Voir aussi du Cape et D'épée , souvent du Fort Boyard dans les allées mouvementées de Disneyland Paris. Le tout réuni par des tours de magie sortis d'une lampe merveilleuse;
Vraiment, on adhère avec toute l'équipe du film autour d'un KEV ADAMS, super Aladin, super prince, super amuseur des souks de Bagdad; On se laisse emporter par une belle distraction d'un conte réinventé que raconte un magnifique Père Noël. Déjà un réel cadeau pour les fêtes à venir.

G.K. - Strasbourg le 21 septembre 2015

jeudi 16 avril 2015

CInéma

QU'ALLAH BENISSE LA FRANCE - REALISATEUR : ABD AL MALIK

_Abd_Al_Malik_Realisateur_.jpg La banlieue de Strasbourg, Jeunesse, Terrorisme, Islam, Education, le rappeur et réalisateur du film
Qu'Allah bénisse la France
aborde avec courage les grandes préoccupations de notre époque.

Son film est un témoignage sincère d'une jeunesse troublée à la recherche de son bonheur.



A VOIR AU CINEMA:

samedi 21 février 2015

QU'Allah bénisse la France; - Abd Al MaliK.

QU'ALLAH BENISSE LA FRANCE - FILM D"ABD AL MALIK.
Réalisateur, rappeur > > CATEGORIES - Jeunesse Musique ( Colonne à gauche )


Neuhof_Film_Malik_.jpg

# - VRAIMENT ! Vraiment, quelle impertinence doivent se dire les habitants de cette ville en France, en Europe. N'est-il pas vrai que la sortie en salle du film d'ABD AL MALIK au mois de janvier 2015 peut paraître comme une réelle provocation, une inacceptable impertinence alors que le sang des morts coulait sur le parquet d'un journal parisien. Le 7 janvier 2015 des journalistes abattus froidement par des fanatiques islamistes gisaient sur le sol sans vie. Horreur et stupéfaction dans le monde! Un moment mal choisi par les producteurs du film QU'ALLAH BENISSE LA FRANCE. Une malheureuse fatalité !

OH, TRISTESSE, devait s'écrier l'artiste ABD AL MALIK, né Régis Fayette-Mikano, fils d'un haut fonctionnaire du Congo. En 1981 il est venu s'installer dans le quartier du NEUHOF à Strasbourg avec sa mère séparée de son mari. Son film voulait être un hommage à tous ces gens qui y vivaient et qu'on ne voit pas. Son appel se voulait pacifique, une invitation à la tolérance, à l'universalité. Un cri de souffrance aussi sur le chemin initiatique d'un jeune Black rattrapé très tôt par la délinquance, d'un jeune catholique de l'école libre, vendeur de drogue pour aider sa famille, mais toujours à la recherche de l'inexplicable voix intérieure qui le conduit à l'Islam de la confrérie soufi présente au Maroc; Régis Fayette-Mikano quitte sa royauté de souffrance en 1999 et devient MALIK, le jeune - roi - d'un parcours hors du commun que suit avec sincérité et justesse le jeune acteur MARC ZINGA. Qu'Allah bénisse la France ! La France, ce pays qu'il aime, sa banlieue de STRASBOURG qu'il n'a jamais oubliée. - Quand j'étais gamin, la cité était mon univers et je trouvais cela beau. Pour moi l'esthétique reste important.-

Film_Malik_actrice_.jpgChez abd Al Malik aucune provocation, aucune insolence. Mais plutôt un cri affaibli, la voix d'une espérance de quelqu'un qui se penche vers sa vérité intérieure aidé dans son parcours par sa mère, ses professeurs de l'école libre Sainte Anne et de l'Université de Strasbourg. Toujours il recherche cette universalité de l'être, cet ailleurs, ce bonheur qu'accompagne le regard de SABRINA OUAZANI hors de sa banlieue, vers les quartiers où commence le monde de l'argent et du tourisme. La cité s'éloigne, rejoint l'oubli à la frontière de l'insoutenable réalité, l'impertinence du réel qui abandonne une jeunesse aux abois au milieu d'un incroyable chaos urbanistique, au carrefour d'un périmètre sans issus. Là, TOUT RESTE A FAIRE !


Film_Malik_acteur_.jpgLà, où doit se réinscrire une plus grande ambition humaine dans un Projet reconduit autour d'un étonnement scénique fort, capable de soulever les coeurs. Ce parcours est long, encore très long. Il nécessite cette intelligence humaine qui peut s'inspirer de la pensée d'un Maître génial du début de notre ère. Il s'adressait avec impertinence aux docteurs des lois.
- Malheur à vous, docteurs de la Loi. Vous chargez les hommes de fardeaux encombrants à porter, et, vous-mêmes, vous n'y mettez pas le doigt.

Pour ABD AL MALIK ce mystérieux Maître doit retrouver une place singulière dans l'espace de sa mémoire.



G;K; - STRASBOURG le 23 janvier 2015

Demain_.jpg

lundi 17 novembre 2014

MOMMY - Xavier DOLAN

MOMMY - Film de Xavier DOLAN


Xavier_Dolan_.jpg Nous pouvons faire rire les gens, les faire pleurer. Nous pouvons faire changer leurs idées, leurs esprits! Et en changeant leurs esprits nous pouvons changer le monde. Ce ne sont pas que les hommes politiques et les scientifiques qui peuvent changer le monde mais aussi les artistes. Ils le font depuis toujours. Il n'y a pas de limites à notre ambition à part celles que nous nous donnons et celles que les autres nous donnent.

Xavier DOLAN - Cannes 2014




A Xavier DOLAN ! AUX AMIS DU QUEBEC !

Xavier_Dolan_Cannes_014_.jpg Enfin cette longue montée ! Le tapis rouge fixé à chaque marche, la veste d'un bleu d'azur sur la vague de vos amis-acteurs Anne DORVAL, Suzanne CLEMENT et Antoine-Olivier PILON, entre deux rangées noires. Légèrement chicard, peut-être un peu barouf dans cette arène factice qui voit naître un sourire un peu crispé d'un enfant du cinéma cabochard. Malentendu ! Au bout de cette allée incommode si éloignée de votre Montréal de jeunesse cette grande salle des convives huppés et l'annonce solennelle du Jury :

Prix Spécial du festival de Cannes à Xavier DOLAN pour so film MOMMY .

Sur la scène planait le regard d'une jeunesse rayonnante, visiblement un peu effrayée qui retira de sa poche un bout de papier préparé dans l'avion. Le créateur du film MOMMY relisait avec une certaine hâte ses notes d'étudiant et versait subitement sur cette affluence mondaine ses sentiments profonds d'un coeur comblé mais trop souvent brisé. Musicale et belle sa voix s'écoulait à la frontière des intimités québécoises.
" Une note pour les gens de mon âge, la Jeunesse de ma génération. Ce sont les notes des dernières années dans un monde de fous. "
QUOI ! Tu as osé ! Un vrai culot ce mec là ! Le public n'attendait-il pas de se voir beurrer de mille gratitudes ses bonnes tartines annuelles ? Et tu persistais !
" Malgré les gens qui s'attachent à leurs goûts et n'aiment pas ce que vous faites, restez fidèles à ce que vous êtes."

Cinema_MOMMY_.jpg Quelle force ! Quelle volonté ! La violence de MOMMY retrouvait sa place dans la violence de ton coeur, celle d'être, celle de pouvoir. A cet instant j'ai eu envie de t'appeler, en vain très certainement, pour te dire , Viens à Strasbourg, Viens côtoyer l'Histoire, l'Art des siècles passés à poser dans ton regard franc et sincère. OUI, s'il te reste encore quelques dollars pour prendre l'avion, Viens franchir les portes de l'Histoire et monter, une à une , les marches de grès , entre colonnades et cavaliers du Moyen-Age, jusqu'au promontoire élevé au-dessus de la plaine entre la France et l'Allemagne.

Oiu, j'ai osé ! Je t'invite pour une improvisation spontanée et respectueuse de ta liberté à traverser les ruelles de l'histoire européenne et du monde. Peut-être est-ce possible avec les internautes du Canada et du Québec pour prendre contact avec toi et transmettre le message. QUI SAIT ? ?

GK - Strasbourg le 15/11/014 > > CONTACT: Portable: 06 73 61 96 65

dimanche 16 novembre 2014

PRIDE - Matthew WARCHUS

PRIDE - Réalisateur: MATTHEW WARCHUS

Pride_.jpg



SO BRITSH !

SO ENGLISH !

SO ANGLAIS !

SO NICE !





samedi 18 octobre 2014

PRIDE - Matthew WARCHUS

PRIDE - Réalisateur MATHEW WARCHUS

UK_1984_Strike_.jpg Les intentions du réalisateur s'affichent sur un paysage glacial. Un pont étroit, long, suspendu dans l'intimité brumeuse au-dessus d'une eau glacée. Au loin, l'isolement d'une destination incertaine à peine perceptible. Il faut traverser cette longueur de solitude, aller au-delà pour atteindre cette contrée inespérée. Rejoindre l'ailleurs !
D'abord s'arrêter à l'entrée d'un village perdu dans les profondeurs du PAYS DE GALLES. Revenir dans un passé encore proche. Nous sommes en 1984 au début de la révolte des mineurs opposés aux exigences de Madame THATCHER. . La misère s'entasse devant les portes familiales. Il faut aller plus loin, rejoindre les femmes, les hommes, les enfants, loin de la ville, au carrefour de la solitude des coeurs aux abois. Mais vous n'êtes pas seuls. Le groupe GAYS AND LESBIANS de Londres vous accompagne pour exprimer leur solidarité avec les grévistes et leur apporter leur aide inattendue.

Là, vous hésitez ! Au village les mineurs se concertent, les représentants du syndicat se divisent. Il faut balancer au loin les lâchetés de notre monde intérieur et avancer avec les mineurs par-dessus les incertitudes de vos coeurs, les méfiances, les hostilités, les coups bas, les crachats pour atteindre très vite les couleurs, les chaleurs, la beauté et la grandeur de l'être plongé au milieu d'une belle symphonie.
Une symphonie qui ravit avec des acteurs-musiciens bien à leurs places dans le film mais aussi engagés aux postes des actualités cnotemporaines.

- Il faut - aller au-delà de la surface. Vous pouvez toujours transcender ce que vous êtes -, dit George MACKEY , le jeune acteur interviewé au Festival de Cannes 2014.

- Je ne suis pas -religieux- . Mais les déclarations du PAPE FRANÇOIS sont très justes quand il réclame la reconnaissance d'un Etat Palestinien et un Etat Israélien , affirme BEN SCHNETZER , dans une interview récente.

Des engagements d'hommes et de femmes qui font revivre aux spectateurs - un événement lumineux et positif-, comme le souhaitait Matthew WARCHUS .
Cinema_Pride.jpg
Et dans la DULAIS VALLEY au Pays De Galles le paysage a repris des couleurs à l'arrière d'un pont campagnard sur lequel peut passer le langage des êtres.



G.K. - Le 18/10/014

lundi 13 octobre 2014

FESTVAL CANNES 2014

FESTIVAL DE CANNES 2014 # # # # Les Films à découvrir


New_York_.jpg MOMMY # # # Prix du Jury
Film de Xavier DOLAN .......................... CANADA

TIMBUkTU # # # # # Prix du jury oecuménique - Prix François-Chalais
Film de Abderrahmane SISSAKO ...... MAURITANIE

DEUX JOURS - UNE NUIT # # Prix d'interprétation
Réalisation: Frères DARDENNE .............BELGIQUE

STILL THE WATER
Film de NAOMI KAWASE ..........................JAPON

LE MERAVIGILE # # # # # Grand Prix
Réalisation : Alice ROHRWACHER .............ITALIE

jeudi 6 mars 2014

TWELVE YEARS A SLAVE - STEVE McQUEEN

Twelve Yearrs a Slave - - Réalisation: STEVE McQUEEN
Et Chivetel EJIOFOR, Michael FASSBENDER, Paul DANO, Lupita NYONG'O, Brad PITT.

Cinema_Twelve_Years_a_slave_.jpg

Le Cinéma, . . . . . des coulées d'images pour recréer des histoires, des rêves, des épisodes des réalités humaines familières. Trop souvent décevant! Pour le réalisateur Steve McQUEEN , c'est un récit bouleversant de la Grande Histoire des Etats d'Amérique, peut-être la sienne d'homme de couleur noire, et, très sûrement, celle de Solomon NORTHUP, père de famille tranquille d'origine afro-américaine, vivant avec sa femme et ses deux enfants à Saratoga Springs ( Etat de New York), éconduit avec malice en 1853 par des escrocs du spectacle, enchaîné dans une geôle urbaine de Washington pour être revendu à bon prix comme esclave à des propriétaires des plantations de l'Etat de Lousiane. Nous rentrons dans cette période mouvementée de l'Histoire des Etats Unis d'Amérique à l'approche des guerres de Sécession .( 1861 -1865 )

Une page douloureuse des événements historiques qui ont entaché pour longtemps les Etats d'Amérique; Une page qu'on classe trop rapidement dans les livres spécialisés aux mains des professeurs; Une page que l'Amérique, l'Europe ont une envie folle d'oublier. Mais le cinéma a sa Puissance quand il utilise toutes les possibilités de son Art. Alors l'image, les images, comme de belles architectures, transcendent la mémoire, s'affirment avec force et deviennent insupportables. Le visage de Platt ( Chivetel Ejiofor) creusé par la souffrance apparaît un long moment sur l'écran . . . . pour toute une éternité. Son corps pendu à un arbre se déchire au soleil avec lenteur, le bout de ses orteils à quelques millimètres au-dessus d'une terre patouilleuse qu'il tasse infiniment pour une impossible délivrance avant l'étouffement et le sauvetage inespéré , subitement étalé près de ces visages haineux, empreints d'une bestialité féroce.
- Monsieur Epps, ce que vous faites est un péché.
- Ce nègre est mon Bien ! Je peux en faire ce que je veux. Dieu me pardonnera !

venezuela_900x510.jpg Un cinéma qui parle, qui instruit, qui lève le voile du passé et qui bouscule le présent pour rappeler au monde la férocité insoupçonnée de l'être humain, abandonné à la folie des marchés, aveuglé par les pouvoirs d'argent. L'Histoire moderne égrène encore et toujours ces atrocités infâmes à bannir des sociétés, ces esclavages qualifiés de moderne, ces enfants soldats en Afrique et ailleurs, ces jeunes enrôlés dans des camps d'endoctrinement en Orient, ces peuples prisonniers des truands de la drogue en Amérique du Sud, les populations Roms en Europe sous le joug de seigneurs clandestins, et même, ces joueurs de foot revendus par des agents peu scrupuleux.
Twelve Years a Slave, un film puissant qui nous parle au Présent.

G;K. - Strasbourg le 6 mars 2014

dimanche 2 mars 2014

LA MARCHE.

A VOIR - - - LA MARCHE

Marche_film_.jpg.jpg

Comme un magnifique hommage rendu à Nelson Mandela

Brutalement la critique s'efface sur le seuil de l'admiration et de l'émotion pour une oeuvre, sans doute imparfaite, si généreuse, courageuse, belle et tellement humaine avec des acteurs souvent étonnants:NADER, TEWFIK, HAFSIA, VINCENT, CHARLOTTE, OLIVIER, BAREK
Un film convaincant de Nabil Ben Yadir qui raconte la Marche de 1983 organisée par des jeunes des Minguettes (Lyon) pour réclamer la fin du racisme et le droit à l'égalité.
Aujourd'hui, est-ce encore possible ?

samedi 4 mai 2013

L'ECUME DU JOUR de Michel GONDRY

BORIS VIAN au Cinéma - - L'ECUME DES JOURS - Film de Michel GONDRY

BORIS VIAN ! Cet écrivain, ce poète, ce musicien, ce chanteur, cet acteur, l'ingénieur qui débarquait avec nonchalance sur les boulevards parisiens au temps de la grande guerre! Ce zazou qui aimait s'attarder aux terrasses des cafés renommés. Un plaisir pour les profs ! Une jouissance pour les intellos ! Et pour toi, jeunesse des quartiers suburbains ? Rien qu'un peu d'ennui, une folie inutile et compliquée ? Alors écoute, si tu veux, cette simplicité d'une bribe inachevée de son livre L'ECUME DES JOURS ou, si tu préfères, L'Inutilité des jours.

- " Colin monta l'escalier de pierre habillée de laine
et introduisit dans la serrure de la porte de glace argentée
une petite clé d'or;. " (L'Ecume des Jours)

Boris Vian .jpg

Oh, il est riche, celui-là ! Ce cri pourrait être le tien, celui qui annonce une réalité évidente. Tout est dit ! Tout commence par l'histoire d'un riche gamin bourgeois né en 1920 dans la région parisienne et qui a connu une enfance luxueuse dans un hôtel particulier Les Fauvettes entouré d'un personnel de service, gardien, jardinier, coiffeur, enseignant, médecin. Mais son monde s'écroula après le krach boursier de 1929. Ses parents abandonnèrent l'Hôtel Résidence pour habiter dans la maison du gardien.
Un vrai désastre pour ce jeune garçon malade qui souffrait de rhumatismes articulaires aigus et qui gardera, enfouie dans sa poche, sa petite clé d'or pour ouvrir sans cesse les portes de son enfance, réinventer le passé.

- " Des fleurs vertes et bleues poussaient le long du trottoir, et la sève serpentait autour de leurs tiges minces avec un léger bruit, humide comme un baiser d'escargots. " ( L'Ecume des Jours)

Son monde renaît toujours plus fantastique; mais plus misérable aussi. Une à une il ouvre les portes de son passé avec sa clé d'or. Celle des jeux de gamin, des jouets étranges et des contes de fée traversés par une petite souris des studios DIsney. Celle des fêtes bourgeoises, des soirées musicales animées par une maman musicienne ou des jeux intellectuels, jeux de mots, calembours, contrepèteries. Celle des marécages près de Ville-d'Avray qu'il aimait retrouver avec le fils du célèbre biologiste Jean Rostand, pour qui ils ramenaient des grenouilles qu'on retrouve mortes à la pharmacie au fond d'un grand aquarium de plusieurs mètres. " Là gisaient quelques grenouilles inutilisables dont les quatre coeurs battaient encore faiblement " ( Ecume des Jours) Mais aussi la porte des silences étalés sur les eaux avec les nénuphars dont la fleur va envahir les poumons de Chloé .

" Il y a beaucoup de bonheur dans L'Ecume des Jours. Et puis il y a le petit danger de l'homme qui sent pointre quelque chose qui le tenaille à l'intérieur. " ( Commentaire )

Ecume du Jour .jpg

Le petit danger qui va se muer en désespérance suivie d'un questionnement insistant au pied de la croix de Jésus.
- Pourquoi l'avez-vous fait mourir ? demanda Colin.
- Oh ! . . . . dit Jésus, n'insistez pas.
Il n'insiste plus. Il renaît péniblement en refusant l'inacceptable. " L'homme est là, bêtement, là pour rien. Exister, c'est être là, simplement. " ( Jean-Paul Sartre , La Nausée) C'est la vie, répète Chick dans L'Ecume des Jours. Non, répond Colin et les livres de Jean-Paul Sartre sont détruits dans le feu. Sa révolte se propage partout, dans les couloirs infectes des administrations, sur les sols noircis des usines et l'on devine Charlie Chaplin danser sur la scène misérable des Temps Modernes, film présenté en 1936. Le rebelle crache sa profonde déception qu'il exprime déjà après ses études à l'Ecole Centrale de Paris :
Des cours donnés par des professeurs idiots qui vous bourrent le crâne de notions inutiles, compartimentées, stéréotypées. . .Vous savez maintenant ce que je pense de votre propagande, de vos livres, de vos classes puantes et de vos élèves masturbés.

Trop compliqué tout cela ? Non, rien que l'itinéraire d'une jeunesse douée, inventive. Rien que le fleurissement d'une pensée libre que les mots portent avec légèreté, humour, tristesse et qui se transforment au cinéma en jouets beaucoup trop grands, beaucoup trop lourds, préfabriqués, rudimentaires dans les mains de Romain DURIS, très convaincant, et que les partenaires de l'équipe d'acteurs semblent observer avec étonnement, souvent avec amusement, heureux de pouvoir jouer à Harry Potter.

G. Kautzmann - Strasbourg le 4 mai 2013

- page 2 de 4 -