mardi 19 janvier 2021

ACCUEIL

LES COMMENTAIRES - MERCI !


_Balade_.jpg

> Les liens pour les commentaires restent coupés jusqu'à la fin du mois de janvier mais restent ouverts pour la page d'Accueil. Rien qu'une exigence pour donner plus de temps à la recherche et à l'écriture.

MERCI POUR TOUT SOUTIEN !

AGIR

AGIR POUR LE MONDE


 Exode de la guerre .jpg


Fuir l'horreur de la guerre.


La PAIX pour les enfants.


La PAIX pour la jeunesse;


La PAIX pour les femmes et les hommes;


La PAIX pour tous !








LES KAUNAUL-WAUCKES

LES KAUNAUL- WAUCKES - SUR LA ROUTE DE LA DEMOCRATIE ?

RECIT > > > CATEGORIES - Rencontres à Strasbourg > ( Colonne à gauche )
RAPPEL > > CATEGORIES - Enseignement < ( Ecole et Démocratie )


EN PENSÉE AVEC TOUS CEUX QUI SONT VICTIMES AUJOUR'HUI DES DICTATURES OU DE LA TYRANNIE EN EUROPE ET DANS LE MONDE;

 Allemagne Le mur tombe .jpg Photo; Chute du Mur dr Berlin: 9 novembre 1989


II - LE RETOUR - ( SUITE 5 )

# - Une réelle surprise! Rêve ou cauchemar? Un plaisant canular? Sylvain se jeta sur sa chaise dans un torrent d'éclats de rire, un courant de jets ininterrompus, sa chevelure noire resserrée dans ses bras, hilare, emporté par les eaux tumultueuses qui traversèrent son corps pour aller plonger dans les regards lumineux de Mystère et Greg de retour de leur étonnement sur le chemin délirant. Sans doute encore trop bruyant car on frappa une deuxième fois à la porte, avec plus d'insistance ce qui fit rebondir le revenant du pays rhénan.
- Je vous signale que c'est encore trop fort. Baissez le son, s'il-v-plaît !
- Pardon! . Merci! . . Nous allons exécuter! Merci!
Et dans son coin d'ombre Sylvain replongea dans son tourbillon de rire, moins bruyant, plus mesuré en face de Mystère qui montra une certaine irritation à peine cachée.
- Vous avez entendu, DÉCADENCE ! Décadence . . N'importe quoi! Ce monde se désagrège . . .
- HEIN ? ,
- Sylvain je suis stupide! Je voulais dire que ce monde rencontre de plus en plus de difficultés pour se faire comprendre.. On ne parle plus le même langage, les mots n'ont plus les mêmes signification pour tous. On dit n'importe quoi, pour n'importe qui!
- Hein! Tu veux dire quoi? demanda Sylvain .

Site_UE_Europe_.jpg- Oh, je suis stupide! Je voulais dire que ce que nous exprimons par des mots connus, par notre langage habituel construit depuis des siècles perd sa réelle signification. L'animation amicale d'une soirée d'été devient une dangereuse décadence, l'immoralité devient morale, le mensonge devient vérité, l'aide pour l'autre de l'égoïsme, un comportement suspect décrit avec minutie par nos psychologues. ,
- Et le ' kleiner wauckes", un horrible voyou. ,

La plaisanterie de Greg fit sourire le jeune garçon qui rétorqua en riant.
- Nous sommes tous devenus fadas . .
- Oh Sylvain! Fada . fada . Cela veut dire quoi ?
- Nous avons perdu notre tête et le cerveau.
- Et qui sait,? Nous avons perdu le rêve d'un monde plus juste, celui d'une réelle Démocratie. Elle est devenue pour beaucoup la tyrannie du peuple, pour certains la fierté d'une vaste tromperie, ou encore un virus malfaisant qu'il faut combattre? N'est-ce pas là notre véritable décadence, la fin d'un langage compréhensible par tous pour éviter cette rupture sociale qui semble s'installer dans la durée ,
- Tous fadas! Tous fadas! Il faut regarder devant nous répète toujours ma mère. . . Regarde devant toi! Regarde devant toi!

Mystère hésita un long moment ses yeux tournés vers Greg qui pianotait sur sa tablette. Elle se dirigea vers la porte d'entrée de l'appartement et fixait les coins éloignés de l'immeuble puis revenait s'asseoir sur le balcon, en vagabondage dans les allées du quartier européen, immobilisée aux environs du parking. Personne ! La route filait dans une impasse le long du canal quand retentit un appel musical sur un portable.
- Comment va Sylvain? Il se fait tard. Nous l'attendons!
- Il se prépare pour partir. Il ne va pas tarder. Ne vous inquiétez pas!
Quelques mots rapides, des promesses d'un au-revoir prochain, Sylvain s'éclipsa de sa voie lactée et disparut au fond du couloir. Greg attendait sur le balcon. Il observait la bande fleurie de l'immeuble, le parking où il vit surgir le garçon qui sauta sur sa bécane, fila vers le canal. Une voix féminine montrait une certaine impatience.
- Alors, il arrive ?
- Pas de problème! Pas de problème!! . . Il est déjà sur le pont; . Plus loin maintenant le long du parking Boecklin. . . Un vrai champion! Il file comme un fou dans l'allée des platanes et tourne à gauche tout droit, direction le centre . .
- Oh, comment faites-vous pour le voir de si loin ?
- Pas de problème. Je vous expliquerai cela plus tard; . . Le voilà! Attendez le à l'entrée de votre maison.
- Merci! Merci! On va l'enfourner dans son lit. Bonne nuit et Merci!
Mystère s'amusait avec tous ces mots que Greg lançait dans la nuit. Les aiguilles de l'horloge indiquaient minuit.

G.K. Strasbourg le 16/01/021 > > A suivre : Le 30/01/021

 Architecture du monde .jpg Photo :Le Parlement à Strasbourg

Le sel de la terre - Récit complet.



LE SEL DE LA TERRE - HISTOIRE DE L'EUROPE.
Récit historique > > CATEGORIE - Rencontres à Strasbourg ( Colonne à gauche )


 Art Drusenheim .jpg HIER - AUJOURD'HUI


Rncontre avec l'Histoire de l'Europe.


La France - L'Allemagne -L'Europe


Sur les chemins d'Alsace



Au voisinage du Rhin.





Drusenheim ( France )
L'Art dans la rue

Musée PASO






Commentaires : 857 commentaires retenus au 1/ 01/021

Le Petit Prince de la cité.


L'AVIATEUR ET LE PETIT PRINCE - STRASBOURG.
Récit > > CATEGORIES - Rencontres à Strasbourg - (Colonne à gauche)


_ _ _ _ _ _ _ L'HISTOIRE DE L'AVIATION POUR UN PARTAGE D'HUMANITÉ, _ _ _ _


 Antoine l'ecrivain .jpg C'était en 1921. Il venait de sa cité de Saint-Exupéry du sud de la France.

Aujourd'hui il reste une vieille photo dans un tiroir.

Antoine de Saint-Exupéry se passionnait pour les engins volants qu'il trouva sur le terrain du Polygone à Strasbourg.

Sans hésiter il passa son brevet de pilote avant de s'envoler beaucoup plus loin pour ramener le courrier à des copains isolés dans le monde.


AVIATEUR - ECRIVAIN
Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry voyage encore dans le monde

JE DÉCOUVRE ET JE LIS

FOOTBALL. - RACING CLUB STRASBOURG

LE RACING CLUB DE STRASBOURG - L'ESPOIR D'UNE JEUNESSE
Articles > > > CATEGORIES - Jeunesse Sport ( Colonne à gauche )

 Equipe Racing 019 .jpg L'équipe du Racing club de Strasbourg avec ses talents et un gros coeur.

Au Racing club de football de Strasbourg nous avançons avec prudence en recherchant la compétence, l'intelligence , semble répéter l'équipe de Marc KELLER. Et tant-pis pour les grincheux professionnels pressés, toujours à l'affût du plus sensationnel, du plus grand, du plus cher!

Le sport est surtout l'affaire de la jeunesse, d'une équipe de joueurs projetée plus loin vers un avenir qui se veut brillant. Pourquoi pas ? . Toute une région compte sur eux pour connaître des lendemains encore plus fabuleux .

Strasbourg le 4/01/021

LIRE UN JOUR D'ETE - AUGUSTIN

LE DÉLINQUANT À LA RECHERCHE DE SON DIEU - AUGUSTIN LE MAGHREBIN
Les auteurs > > CATEGORIES - Bibliothèque Livres ( Colonne à gauche )


 Au fond des connaissances .jpg

III - UNE MÈRE BERBÈRE.

Cela peut-il être ce qui, aujourd'hui au temps de notre modernité, semble ne plus être ?
Une telle interrogation pourrait bien être celle de ce fils de l'empire romain qui a vécu au Ve siècle sur les chemins de Rome bercé par de mélodies berbères à Thagaste, tout à l'est de la Numidie. Une mère de ce temps lointain ne pourra certainement plus enrichir nos connaissances actuelles d'une civilisation tellement avancée, Cette affirmation paraît tout à fait justifiée.
Mais laissons la parole à son fils Augustin , cet observateur lucide, sincère, cette chair humaine, certainement belle, vivante, de laquelle une mère n'arrivera jamais à s'arracher , lui, toujours arrimé dans son regard, elle, toujours à la recherche d'une vie égarée sur des chemins dangereux. Elle, toujours soucieuse, préoccupée. Une mère tout amour.

" Elle aimait en effet à la manière des mères, mais bien plus fort que bien d'autres " - ( Confessions - Augustin )''
Pourtant que de soucis, que de peines, que de peurs pour un garçon ivre de liberté, de curiosités charnelles " épris d'une liberté d'esclave fugitif. " - ( Confessions )

LUI, esclave des biens nourriciers de la chair que lui offrait la générosité d'un empire tout puissant mais qui chancelait. Fugitif, pour chercher ailleurs, peut être dans un passé de révolte évoqué par des lectures passionnées. Épris d'une liberté imprenable. ELLE, la maman conciliante, patiente, conseillère d'éducation, porteuse du message chrétien libérateur. Présente! Sans arrêt à l'affût de la séparation définitive.
Ce jour là " Le vent fraîchit, il gonfla nos voiles et nous ôta la vue du rivage où elle était au matin, folle de douleur. Ses plaintes, son gémissement te rabattaient les oreilles mais tu en faisais fi " (Confessions à son Dieu - Augustin )

Fi, pour peu de temps seulement!
" Jointe à nous, ma mère avec ses façons d'agir féminines et sa foi virile et son sans-souci de vieille et sa tendresse de mère et sa dévotion de chrétienne. "
Et l'incroyable résistance à ce qui pouvait paraître inévitable! Et aussi les restes d'une culture ancestrale que le fils observait avec un certain amusement la voyant porter son flacon de vin et quelques friandises aux chers défunts.
" Un jour qu'elle avait, selon la coutume d'Afrique, apporté aux tombeaux des saints de la bouillie, du pain et du vin, le portier mit le holà. . . Elle au contraire, quand elle apportait son panier avec les mets rituels , dont, quand elle y aurait goûté, elle offrirait, ne mettait pour en faire des politesses , pas plus d'une petite coupe, trempée à l'agrément de son palais plutôt frugal. " ( Confessions)

Une maman berbère, libre, engagée dans un destin inédit aux portes de Milan et de Rome d'une ère nouvelle.
" Nous étions debout accoudés contre une fenêtre, d'où l'on découvrait le jardin enclos dans notre logis. C'était auprès d'Ostie sur le Tibre. . . . Voici ce qu'elle m'a dit:- Quant à moi, mon fils, la vie présente n'a plus rien par quoi me retenir. Qu'est-ce que je fais encore ici-bas? Pourquoi suis-je encore ici-bas? -
Et elle s'en alla heureuse sans faire trop de bruit;

G.K. - Le 19/01/021 > > > A SUIVRE : Le 3/02/021 - HIER - AUJOURD'HUI

Archéologie .jpg

LA CONNAISSANCE POUR TOUS

LE BIEN DE TOUS.

 Achard Ecole ;jpg.jpg
LES INTELLIGENCES
Les intelligences de tous pour éclairer le monde.



LES CONNAISSANCES
Les connaissances de tous pour comprendre le monde.



S'ECLAIRER



COMPRENDRE



AGIR POUR LE MONDE.



STRASBOURG, le 29/12/020

- page 1 de 17